cours de dessin

Pause café

Après les feutres à alcool pour le projet d’illustration, et l’acrylique pour les gouttes d’eau, les élèves du cours ado ont apprivoisé l’aquarelle.
Loin de cette technique académique, et comme l’art est partout et à la portée de tous, nous avons pris le parti d’utiliser du café.

Un bon moyen d’apprendre à exécuter un dessin de paysage monochrome, non sans difficulté. Après la longue et fastidieuse peinture de gouttes d’eau, les jeunes artistes étaient heureux de  mener leur dessin à bien aussi vite.

cours de dessin

A chaque élève sa technique!

En dessin, et particulièrement à l’atelier, on goûte un peu à toutes les techniques. Avant tout pour découvrir, essayer. Certaines techniques font un peu peur, d’autres font envie, et toutes sont différentes. Néanmoins une fois qu’on les a toutes testées, c’est comme trouvé chaussure à son pied! L’une ou l’autre se démarque et ressort en favorite!

Martine : La peinture à l’huile

huile sur toile réalisée par Martineen cours adulte, encadré par Coraline Van Butsele aux ateliers créatifs de Villers-Cotterêts

Martine est une élève curieuse qui aime tout essayer mais son cœur la ramène toujours à la peinture à l’huile. Elle aime son onctuosité et toutes les possibilités de matière et de texture offertes par cette technique. Passionnée, elle n’a pas peur de peindre plusieurs tableaux en même temps, contrainte par les temps de séchage de la peinture à l’huile.

Carole : l’aquarelle


Carole s’est prise d’amour pour la technique de l’aquarelle dans laquelle elle s’est plongée corps et âme. Jouer avec l’eau, les lavis, le hasard des coulures est devenu son passe temps favori sur lequel elle peut passer des heures. Minutieuse, elle aime travailler chaque petit détail avec une infinie précision.

Brigitte : la peinture acrylique

acrylique sur toile réalisée en cours adulte, encadré par coraline van butsele aux ateliers créatifs de villers-cotterêts

A chacun sa manière de peindre! Brigitte est surnommée par ses camarades d’atelier le bulldozer de la peinture! Elle peint vite et son style est emprunt de spontanéité. Peu adepte du dessin, son tracé est très succinct, souvent inexistant, et notre bulldozer délaisse vite son crayon, se lançant directement au pinceau. C’est donc tout naturellement que l’acrylique s’est révélée comme sa technique de prédilection, grâce à son temps de séchage rapide qui lui lui laisse plus de liberté.

cours de dessin

L’aquarelle leur donne des ailes

Après le crayon, et la peinture acrylique, place à une nouvelle technique en cours ado : l’aquarelle.

Pour la plupart c’était une grande première! Certains anciens avaient déjà pratiqué les encres de couleurs, et encre de Chine lors des années précédentes avec les affiches rétro et les plantes japonaises.

Le projet des oiseaux a suscité beaucoup d’enthousiasme et les aquarellistes débutants se sont révélés plutôt doués à cette technique difficile qui demande patience et dextérité. Ils ont découvert la technique du lavis, ont apprivoisé des dégradés parfois capricieux, ont, pour certains, expérimenté les projections. Et le résultat est superbe!

 

cours de dessin

Halloween à l’atelier

cours de dessin sur le thème d'Halloween encadré par Coraline Van Butsele aux ateliers créatifs de villers cotterets

A l’atelier, impossible de laisser passer Halloween sans marquer le coup! Des citrouilles se sont invités pendant le cours de dessin, pour le plus grand bonheur des enfants.

L’objectif de ce cours était d’initier les élèves à la nature morte, et de leur apprendre à dessiner un objet réel (alors que nous avons plutôt l’habitude de travailler d’après photo). La citrouille a permis de leur expliquer le volume d’un objet et comment fonctionnent les ombres et la lumière.

cours de dessin

Les Attrape rêves

En cours enfant, le dernier projet consistait à dessiner des attrape-rêves. Un sujet que les élèves ont choisi à l’unanimité, admiratifs de la beauté de cet objet.

Phase 1, dessiner l’attrape-rêve au crayon de papier en commençant par l’arceau. C’est cette étape qui a posé le plus de difficultés aux jeunes artistes qui devaient dessiner un cercle parfait, sans l’aide d’un compas, uniquement à la main. Qui dit difficulté, dit apprentissage! Ils ont travaillé leur motricité fine, et appris à bien maintenir leur crayon pour le meilleur résultat possible. Les enfants ont ensuite dessiné le tissage de leur attrape-rêve, l’occasion de tracer une rosace à main levée encore. Le dessin des perles et des plumes leur a permis de comprendre (surtout pour les plus jeunes) que parfois certains éléments ne se dessinent pas puisqu’ils passent derrière d’autres éléments.

Phase 2, la mise en couleurs. Nous avons choisi les crayons de couleur aquarellables, simples d’utilisation et très appréciés des enfants. Une technique qu’ils avaient déjà découverte lors de l’élaboration de leurs animaux endimanchés. Ils ont appris à faire un dégradé, et à dessiner en volume, en traçant des ombres sur l’arceau et les perles.

cours de dessin

Mesdames et Messieurs les animaux

De drôles d’animaux sont venus à l’atelier! Ils portaient des nœuds papillons, des lunettes et des chapeaux! Des animaux très rigolos aux allures de Dandy et de grandes dames! Certains un peu plus décontractés, d’autre complètement endimanchés,mais tous accessoirisés!

Ils n’ont fait qu’un passage furtif, puisque deux ou trois séances ont suffi à les styliser. Les élèves ont pris modèle sur des portraits d’animaux, qu’ils ont transformés en personnage d’illustration, humanisés à l’aide d’accessoires de leur choix.

élèves du cours enfants de l'atelier croquart encadré par coraline van butsele à villers-cotterêts

Grâce à ce projet, les enfants ont mêlé copie et créativité, ont travaillé les proportions de leur personnage, ont découvert la technique du crayon de couleur aquarellable, et ont ainsi été initiés au travail des volumes et des ombres.

Découvrez d’autres projets enfants sur les animaux : 

Les animaux tout en collages

Les Cygnes, peinture et collages

cours de dessin

La variété du cours adulte

Contrairement aux cours enfant et adolescent, les élèves du cours adultes n’ont aucun travail imposé. La démarche n’est pas du tout la même et ils viennent à l’atelier pour un accompagnement individualisé, en fonction de leurs envies, de leur niveau, et de leurs humeurs.
C’est ce qui fait la richesse des productions du cours adulte, aussi variées que leurs personnalités et leurs préférences. Les modèles et les mediums utilisés sont diversifiés, tout comme tout comme leur identité artistique.
En voici un aperçu après un trimestre et demi, bien que tout ne soit pas terminé.

Découvrez les 10 bonnes raisons de prendre des cours de dessin.

cours de dessin

Autoportrait en deux versions

Avec les adolescents, nous avons travaillé sur l’autoportrait. D’abord de manière très classique, à l’aide d’un miroir chaque élève a dû se dessiner. Un exercice loin d’être facile car il demande une analyse de soi et une prise de recul. Difficile d’être objectif avec son propre visage! Mais le résultat est plus que satisfaisant! Les élèves ont relevé le défi haut la main et dans chaque autoportrait ressort une ressemblance avec son dessinateur.

Les élèves ont apprécié de travailler sur l’autoportrait et ont manifesté leur attrait pour le manga. J’ai donc décidé de continuer sur le travail de l’autoportrait mais version manga. Chaque adolescente a donc dessiné son avatar en respectant la technique du manga.