stage

Le portrait, tout un art!

Pour beaucoup d’élèves, le portrait représente l’inaccessible, le projet trop difficile qui les mettra à coup sûr en échec. Quoi de mieux qu’un stage pour désacraliser le portrait, et en connaître quelques astuces.

Pendant 4 heures, les apprenti-portraitistes ont dessiné leurs visages étape par étape, en mettant en application les principes de proportions mis à leur disposition. Malgré le manque de temps, elles ont quand même commencé à les mettre en volume et en couleur, au pastel sec ou à la peinture acrylique selon les goûts de chacune.

En bref un exercice instructif qui aura donné à quelques unes des élèves, l’envie d’aller plus loin dans l’art du portrait avec un peu moins d’appréhension.

Appréciation d’Anne-Marie : « Un stage intéressant , enrichissant, je n’ai pas vu le temps passer et une ambiance très conviviale, à refaire ! »

Découvrez aussi le stage croquis

 

Publicités
cours de dessin

A la découverte de Frida Kahlo

Cette année, zoom sur le Mexique avec les jeunes élèves dessinateurs.

Après avoir dessiné les calaveras de Dia de los muertos, l’Halloween mexicain, un peu d’histoire de l’Art avec la célèbre artiste mexicaine Frida Kahlo.

Découvrez les calaveras des enfants

Les enfants ont écouté l’histoire de la vie de l’artiste avec beaucoup d’attention, avant de dessiné son portrait. Pour une Frida parfaite, on n’oublie pas le fameux mono sourcil, les couleurs vives et les fleurs découpées dans de jolis papiers à motifs.

Ils ont surtout appris que dessiner ne sert pas qu’à faire du « joli », que comme Frida, on peut dessiner pour raconter son histoire qu’elle soit heureuse ou triste, et que le dessin peut aider à aller mieux. Ils ont aussi compris qui était ce personnage fantasque qui fait une apparition dans le dessin animé « Coco ».

Leurs dessins sont superbes, colorés, fleuris, dignes de Frida!

Témoignages d'élèves

Aujourd’hui sur le canapé jaune : Lara

Lara a 15 ans et prend des cours de Dessin depuis 2 ans. Son dessin favori est son portrait d’une petite fille africaine réalisé à la peinture acrylique sur page de livre à la manière de Stéphanie Ledoux.

Lara, pourquoi as tu choisi ce dessin?

J’ai choisi la petite fille africaine parce que c’était pour moi le plus difficile à faire.

Qu’as tu appris techniquement? En quoi as tu progressé?

J’ai appris à me servir de la peinture et surtout à faire des dégradés.

Qu’est ce que ce projet t’a apporté sur le plan personnel?

Je suis fière de moi car je ne pensais pas être capable d’arriver à ce résultat.

cours de dessin, Témoignages d'élèves

Aujourd’hui sur le canapé jaune : Brigitte

Brigitte prend des cours de dessin aux Ateliers Créatifs depuis 1 an seulement mais elle a déjà réalisé quelques jolies œuvres! Habituée au dessin industriel qu’elle pratiquait au quotidien dans son métier depuis 15 ans, c’est un portrait réalisé à la peinture acrylique qu’elle nous présente aujourd’hui, avec beaucoup de modestie.

temoignage d'élève des ateliers creatifs de villers cotterets

Brigitte, pourquoi as tu choisi ce dessin?

Parce que j’aime les portraits et que j’ai toujours admiré les gens qui avaient cette capacité de dessiner des portraits avec réalisme. Je pensais en être incapable! Il n’est pas parfait mais j’en suis contente.

Qu’as tu appris techniquement? En quoi as tu progressé?

J’aime beaucoup les jeux de lumière, même en photographie, mon autre passion. J’ai travaillé, la lumière, le détail des yeux et les dégradés.

Qu’est ce que ce projet t’a apporté sur le plan personnel?

J’ai changé de regard! C’est drôle car maintenant quand je regarde les gens, je regarde les jeux d’ombres sur leur visage. Avant j’étais bloquée par le souci de la ressemblance, j’avais peur que ça ne ressemble pas à ce que je voulais. Maintenant, je suis moins bloquée, un petit peu plus à l’aise. Je me mets moins de pression.

Je suis contente du résultat. D’ailleurs mon mari qui est très difficile l’adore!

cours de dessin

Les ados se prêtent à l’autoportrait

Au premier trimestre, l’autoportrait était au centre des cours de dessin. Les élèves des cours enfant et ado se sont prêtés à cet exercice loin d’être simple, à l’aide d’un miroir.

Chez les ados, certaines élèves déjà présentes en 2014 s’était essayées à l’autoportrait. C’était donc l’occasion pour elles de faire le bilan de leur progression.

Première étape chez les ados : Dessin au crayon, reproduire son reflet à l’aide d’un miroir. Grâce à cet exercice, les élèves ont appris les règles de proportions d’un visage, et à dessiner d’après un vrai modèle en 3D et non d’après photo. Ils ont ensuite créé du volume et du contraste dans leur dessin grâce à la technique des hachures, à l’aide de crayons de papier plus ou moins gras.

 

Deuxième étape : Deuxième version de l’autoportrait, à la manière de Van Gogh cette fois-ci. En s’aidant d’une table lumineuse (artisanale!!) les jeunes artistes ont décalqué leurs dessins sur toile avant de passer à la peinture acrylique. L’objectif de ce cours était de peindre à la manière de Van Gogh et donc avec une palette de couleurs restreinte. Ils ont aussi appris que peindre est aussi l’occasion d’être fantaisiste et de créer des ombres vertes ou bleues dans un visage. Pour le fond, Chacun a réalisé sa propre interprétation de Van Gogh, ce qui donne des dessins très variés. Une belle performance pour les jeunes artistes.

Découvrez aussi les autoportraits des enfants

cours de dessin, Témoignages d'élèves

Aujourd’hui sur le canapé jaune : Pierre

Pierre a 13 ans et prend des cours de dessin depuis 2 ans, D’abord en cours enfants puis en cours ado. Il a choisi de présenter son portrait tout en collages de magazines à la manière de Derek Gores.

témoignage d'élève des ateliers créatifs de villers cotterets

Pierre, pourquoi as tu choisi ce dessin?

J’en suis fier parce que j’ai mis beaucoup de temps à le faire et je suis content du résultat final.

Qu’as tu appris techniquement? En quoi as tu progressé?

J’ai appris les ombres d’un visage en collage.

Qu’est ce que ce projet t’a apporté sur le plan personnel?

Ça m’a appris à rester calme, à ne pas m’énerver, à rester patient quand je ne trouvais pas les bons papiers.

stage

Le stage Sculpture a conquis les élèves

Les élèves de l’atelier, enfants comme adultes ont pu découvrir les joies de la sculpture grâce aux deux stages encadrés par Jonathan Boucher pendant les vacances de la Toussaint. Jonathan a enseigné son art avec patience et maîtrise, un vrai plaisir pour nos élèves qui, pour la plupart, découvraient l’argile pour la première fois.

Petits animaux en argile réalisés dans le cadre du stage sculpture enfants encadré par Jonathan Boucher aux ateliers créatifs de Villers-Cotterêts

Côté enfants, on réalise de petits animaux à l’argile en se servant de jouets comme  modèles. 3 heures de modelage dans la joie et la bonne humeur, et un résultat de qualité!

 

Portraits en argile réalisés dans le cadre du stage sculpture adulte encadré par Jonathan Boucher aux ateliers créatifs de Villers-Cotterêts

Chez les adultes, on s’essaie au portrait. Une tête de polystyrène sert de base afin d’avoir les proportions et on s’aide d’un miroir et de photos afin de donner à l’argile une forme de tête la plus réaliste possible! Un exercice loin d’être simple mais qui a conquis les élèves!

Quelques avis d’élèves en stage adulte :

Carole :  » Super journée. Merci à Jonathan et très belles rencontres. Super atelier … « 

Isabelle :  » Merci beaucoup. Et partante pour le prochain stage no problemo ! »

***

Les enfants auront de nouveau l’occasion de pratiquer le modelage lors des stages poterie des vacances de Pâques.

Consultez les planning de stages des prochaines vacances

cours de dessin

Atelier « Je dessine mon copain »

Nouveauté en cours enfant, dessiner d’après un vrai modèle, et non d’après une image en 2D. L’atelier « Je dessine mon copain » consistait donc à travailler en binôme, alternant tour à tour le rôle de dessinateur et de modèle.

1ère étape : Les enfants ont tracé l’ombre du profil de leur modèle. Le plus vite possible parce qu’un modèle vivant, ça respire, ça s’impatiente et donc ça BOUGE!! Ce dessin de contour a permis aux jeunes artistes d’avoir une base et des repères.

atelier je dessine mon copain. dessin en binome réalisé par les élèves du cours enfant de Coraline Van Butsele à Villers-Cotterêts

2ème étape : Les enfants ont alterné 5 minutes de pause, 5 minutes de dessin. Pas facile quand on pause de se retenir de sourire, et de parler! Et oui, ça déforme le visage et le copain qui dessine se met évidemment à râler! Les élèves ont ici appris à prendre des repères dans l’espace à l’aide de leur crayon, en clignant un œil, et à trouver les proportions. Ils ont aussi compris, entres autres, qu’un œil ne se trouve pas dans le front, et qu’une narine vue de profil n’est pas ronde!

3ème étape : La mise en couleur. les enfants ont peint leur portrait à la peinture acrylique. Ils étaient contents de retrouver la peinture qu’ils n’avaient plus travaillée depuis leurs dessins de cygnes.

Cet exercice a permis aux élèves de dessiner à plusieurs, de s’initier au dessin d’après modèle vivant, et de travailler le portrait, un sujet qui n’avait pas encore été abordé cette année. Un atelier qui leur a fait travailler leur patience, leur observation et leur concentration, chaque étape comme toujours ponctuée de bonnes tranches de rigolades!!

Chez les ados aussi, on travaille d’après un modèle 3D! Découvrez leurs dessins de chaussures. 

cours de dessin

Collages et portraits

Nouveauté en cours ado! Pour la première fois, nous avons travaillé le collage. Le projet : réaliser un portrait à la manière de Derek Gores, c’est à dire intégralement composé de découpages de magazines.

portraits à la manière de l'artiste Derek Gores. Dessin, découpages et collages de magazines, avec les élèves du cours ado de l'atelier croqu'art de villers-cotterêtsportraits à la manière de l'artiste Derek Gores. Dessin, découpages et collages de magazines, avec les élèves du cours ado de l'atelier croqu'art de villers-cotterêts

A travers ce projet, les élèves ont travaillé sur le dessin et les proportions du visage. Ils ont ensuite cherché, et découpé des bouts de magazine en fonction des couleurs de leur modèle, successivement collés à la manière d’une palette de peinture, en essayant de respecter les volumes, les ombres et les lumières de leur sujet. l’agencement du fond a laissé libre cours à leur imagination et leur créativité. Les jeunes artistes se sont ainsi amusés à dissimuler des éléments originaux dans leur création.portraits à la manière de l'artiste Derek Gores. Dessin, découpages et collages de magazines, avec les élèves du cours ado de l'atelier croqu'art de villers-cotterêts

 

Un projet longue durée sur lequel les jeunes artistes ont travaillé pendant presque un trimestre entier.

Le résultat est époustouflant quand on sait qu’il ne s’agit que de découpage. Observez, cherchez, zoomez! Quand on y regarde de plus près, on y découvre toujours quelque chose de nouveau!

Ce n’est pas la première fois que les élèves du cours ado travaillent le portrait. Découvrez leurs portraits d’Afrique.

cours de dessin

La variété du cours adulte

Contrairement aux cours enfant et adolescent, les élèves du cours adultes n’ont aucun travail imposé. La démarche n’est pas du tout la même et ils viennent à l’atelier pour un accompagnement individualisé, en fonction de leurs envies, de leur niveau, et de leurs humeurs.
C’est ce qui fait la richesse des productions du cours adulte, aussi variées que leurs personnalités et leurs préférences. Les modèles et les mediums utilisés sont diversifiés, tout comme tout comme leur identité artistique.
En voici un aperçu après un trimestre et demi, bien que tout ne soit pas terminé.

Découvrez les 10 bonnes raisons de prendre des cours de dessin.